La Golden Bay et le Parc Abel Tasman font partie des incontournables lors d’un voyage sur l’île du Sud de la Nouvelle Zélande.

Les quelques voyageurs avec qui nous avions pu discuter de la Nouvelle-Zélande avant notre arrivée dans ce pays étaient tous unanimes : l’île du sud est encore mieux que celle du nord. C’est ce que nous allons tenter de vérifier dans nos prochains articles !

Comment rejoindre l’île du Sud ?

Il existe deux alternatives pour rejoindre l’île du Sud : l’avion ou le bateau. Si vous vous trouvez sur Wellington, la deuxième ville du pays et accessoirement la capitale de la Nouvelle-Zélande, vous devrez prendre le ferry. Pour cela, deux compagnies réalisent le trajet entre Wellington et Picton,  votre point d’entrée vers l’île du Sud :

– Interislander : https://www.interislander.co.nz/
– Bluebridge : https://www.bluebridge.co.nz/index.php/fr/

Pour information, notre choix s’est porté sur la première compagnie (Interislander), car son point d’embarquement était proche de l’agence de location de voitures où nous devions retourner notre véhicule. Les installations du ferry sont qualitatifs et il est facilement possible de modifier sa réservation en ligne (nous avons tout avancé d’une journée la veille du départ, sans la moindre difficulté). Comptez 132 $ NZD, soit environ 80 € par passager pour la traversée (aller simple). Un surcoût important est appliqué en cas de traversée avec un véhicule.

Golden Bay et Parc Abel Tasman : 10 idées de lieux à visiter

1. On commence en douceur avec le Split Apple Rock (Abel Tasman), à proximité de Marahau et de Kaiteriteri. Comme son nom l’indique, ce rocher de granite a la forme d’une pomme coupée en deux. Pas indispensable, mais assez original.

2.  Les quelques centaines de mètres que constituent la balade de Riwaka Resurgence (région d’Abel Tasman) offrent un lieu reposant, facile d’accès, avec une eau d’une clarté impressionnante (avec notamment « The Crystal Pool »).

3. Nous vous conseillons également de prendre quelques minutes pour vous arrêter au Hawkes Lookout (région d’Abel Tasman), qui offre une vue panoramique sur les alentours de Motueka.

Hawkes Lookout

4. Le Parc Abel Tasman offre une marche de plus de 51 kilomètres le long de la côte et de la forêt, et vous amène de plage en plage. L’entrée au parc est gratuite, mais il sera nécessaire de réserver votre campement à l’avance (payant cette fois) si vous entreprenez de réaliser l’ensemble du trajet. De notre côté, nous avons uniquement réalisé une marche d’une quinzaine de kilomètres aller-retour entre Marahau et Stilwell Bay.

5. De nombreuses petites plages désertées s’offrent à vous le long de la Golden Bay, avec notamment les plages de Pohara, Ligar Bay et Tata Beach.

6. La marche jusqu’à Wharariki Beach (Golden Bay) est peut-être le spot le plus sympa des environs. L’environnement est des plus photogénique avec tout d’abord une marche à travers une ferme en pleine campagne, pour finalement arriver en bord de mer, le tout après avoir enjambé les impressionnantes dunes de sable.

7. Dans le prolongement de Wharariki Beach se trouve Cape Farewell, le point le plus au nord de l’île du Sud. Vous devrez d’abord vous frayer un chemin parmi les moutons (qui au passage font un boucan d’enfer…) pour vous retrouver au bord des falaises et admirer la vue.

8. De retour dans le parc Abel Tasman, vous devrez emprunter une route en très mauvais état au risque et péril de la franchise de votre voiture de location, pour arriver à la plage de Totaranui. La plage est vraiment dorée et un petit parcours à travers la forêt vous amène à un belvédère avec vue panoramique.

9. Dans la région de la Golden Bay cette fois, vous aurez également l’occasion d’aller à Pupu Springs, lieu sacré pour le peuple Maori. Le lieu se visite très rapidement, mais la clarté de l’eau et le cadre vous feront vous y attarder un peu…
pupu springs
pupu springs nouvelle zélande

10. Et pour conclure, un lieu ne ressemblant en rien à ce que vous venez de voir. Ici, pas question de plages, de campagnes ou de points de vue… mais plutôt d’une cave assez particulière et peu connue du grand public, car rarement mentionnée dans les attractions touristiques de la région. Son nom ? Rawhiti Cave (Golden Bay), aux abords de Takaka.

Rhawiti Cave

En espérant que cet article vous donne un bon aperçu des différents lieux à visiter autour de la Golden Bay (Takaka) et du parc Abel Tasman. Il y en a bien sûr de nombreux autres, même si nous pensons avoir couvert une bonne partie de ceux s’avérant incontournables.

N’hésitez pas à partager cet article si vous l’avez trouvé utile !

Laisser un commentaire