Résumé en images de notre séjour à Moorea, en Polynésie française : eaux turquoises, vues sublimes et un tête à tête avec les requins !

Après 3 mois en Amérique du Sud, il est désormais temps de rentrer en France… à Moorea, la « petite soeur » de Tahiti ! La métropole, ce n’est pas pour tout de suite. Aujourd’hui, place aux plages et à la végétation luxuriante de cette île.

Ci-dessous, retrouvez comment nous avons décidé de profiter pleinement de cette semaine polynésienne.

Sortir en bateau et nager avec les requins et les raies

Lorsque votre hôte Airbnb vous propose de partir (gratuitement) en excursion avec deux de ses amis ayant leur propre bateau, il faudrait être fou pour refuser ! Nous faisons donc la connaissance d’Antoinette et de Stéphane et nous partons pour 2 heures de navigation aux abords de l’île.

Et la balade commence de manière assez incroyable avec un arrêt au milieu des requins et des raies ! On plaisante sur le fait d’aller nager avec eux, lorsque tout d’un coup, nous voyons Stéphane et Émeric (notre hôte) descendre du bateau pour effectivement faire trempette…

Bon, et bien si cela ne risque apparemment rien, pourquoi ne pas y aller aussi ?! Notez aussi la couleur turquoise de l’eau malgré les quelques nuages.

Boire un verre et assister à un spectacle

Si vous voulez voir un spectacle de danse polynésienne sans en payer le prix fort, une technique consiste à aller boire un verre en soirée dans un des grands hôtels de l’île qui organisent régulièrement des shows pour leurs clients. Ci-dessous quelques photos du spectacle que nous avons pu voir au Sofitel.

Profiter des nombreuses plages de Moorea

Un voyage par Moorea passe forcément par la visite de ses quelques plages. Tour d’horizon des principaux lieux à découvrir.

La plage de Temae avec son eau bleue translucide. Comme vous pourrez le voir dans les photos ci-dessous, cette plage était vraiment bondée lorsque nous y sommes allés… A noter qu’en retrait de la plage, les espaces verts mériteraient d’être mieux entretenus (pas mal de déchets dans l’herbe…).

La plage des Tipaniers, tout aussi belle mais plus intimiste. Pour y accéder, il faudra vous faufiler dans l’hôtel y donnant accès sans vous faire remarquer.

Plage Painapo Moorea

La plage Ta’ahiamau, qui se trouvait à proximité de notre logement (Pihaena), entre les baies de Cook et d’Opunohu.

La plage de Painapo, un peu plus éloignée côté ouest de l’île.

Déguster la gastronomie locale

Si vous souhaitez manger local et équilibré, rien de tel qu’un bon poisson cru ou des fruits achetés en bord de route à des stands improvisés.

Poisson cru Moorea

Le Jardin Tropical propose un menu à 1 500 francs polynésiens avec une assiette locale + jus de fruits frais. Un bon moyen de découvrir un éventail des saveurs que l’île a à offrir.

Cuisine Moorea

Dernière particularité, les fameuses roulottes, où vous pourrez commander différentes spécialités avec des portions parfois gargantuesques !

Passer une journée au lagoonarium

Aller piquer une tête au lagoonarium vous coûtera 3200 francs polynésien (soit environ 26 euros lors de notre séjour).

Suite à un petit transfert en bateau, vous arriverez sur un motu (une petite île) abritant un lagon dans lequel vous pouvez évoluer en suivant différents parcours le long de cordes (utiles du fait des forts courants). Deux fois par jour, les raies sont nourries attirant de fait une multitude d’autres poissons, dont des requins de récif.

Se balader dans la nature

L’île de Moorea offre également quelques points de vue panoramiques parmi lesquelles nous pouvons citer la « Magic Moutain », le « Belvédère » et le lookout To’atea, proche du Sofitel.

Il est aussi possible de visiter le lycée agricole, autour duquel des petits parcours vous permettent de découvrir la végétation et les fruits locaux.

Quelques informations pratiques :

– Louer un véhicule est pratiquement indispensable pour profiter de l’île. Location d’un scooter : 5000 francs polynésiens par jour.
– Plat dans une roulotte : autour des 1800 francs.
– Bon plan logement : location Airbnb
– Autres activités possibles : excursion baleines, kayak, quad, jet-ski, sortie en bateau organisée, spectacle au Tiki village, visiter l’usine de jus de fruits Rotui…
Accès à Magic Mountain : 200 francs polynésiens.

3 COMMENTAIRES

  1. Tout simplement magnifique, Arthur est en administration devant les requins, il faudra absolument lui montrer les photos en rentrant… Vous avez du bien en profiter… Le rêve…

  2. Hello,

    De belles photos et de supers récits …mieux qu’un lonely planet
    D’après le site, vous êtes en Nouvelle Zélande
    J’imagine que vous avez prévu de vous faire des tatouages ce serait un super souvenir…dès que c’est fait vous mettez les photos 😉
    Profitez bien de ce tour du monde….
    A+
    Amélie et Will

Laisser un commentaire