Située dans la province de Krabi, l’île de Ko Lanta nous a agréablement surpris. Voilà pourquoi…

Pourquoi aller à Ko Lanta ?

Nous avions longtemps hésité entre la très touristique Ko Phi Phi et la plus calme Ko Lanta. Suite à quelques témoignages peu reluisants sur Ko Phi Phi et la quasi-absence de logements abordables, nous avons choisi de nous loger sur Ko Lanta pour ensuite rayonner sur les îles à proximité.

Ko Lanta se divise en deux îles : celle du Nord (Ko Lanta Noi) et celle du Sud (Ko Lanta Yai); cette dernière concentrant toute l’activité touristique. Nous avons logé près de Khlong Nin, au centre de Ko Lanta Yai. On y trouve de nombreux restaurants le long de la plage, des hôtels, des guesthouses et cette « ville » est un peu à l’abri de l’agitation du nord de l’île et de son port principal. A savoir également que la population est à 99% musulmane, mais pas d’inquiétude il est tout à fait possible de profiter d’une petite bière face à la mer.

Si vous prenez le temps d’explorer un peu l’île, vous trouverez la meilleure plage à Ao Nui (voir photo ci-dessous). A vrai dire, la seule plage qui mérite vraiment qu’on s’y arrête. Un passage dans la Old Town Lanta (littéralement la vieille ville) permet de s’éloigner des zones touristiques le temps de quelques heures. Tout au sud de l’île, vous trouverez également le Parc National de Ko Lanta (entrée à 200 baths par personne). Pour vous déplacer, nous vous conseillons de louer un scooter (compter 200 baths par jour).

Excursion des 4 îles depuis Ko Lanta

Ko Lanta est un bon point de départ pour partir en excursion sur les îles à proximité. Plusieurs types de journées en bateau sont proposées. Pour avoir un aperçu plus étendu des îles aux alentours, nous avons décidé de partir une journée à la découverte de 4 îles. Compter 600 baths par personne, soit approximativement 15 €. Assez raisonnable, sachant que le repas et les boissons sont comprises.

La journée commence et se termine par des séances de snorkeling à Ko Chuek et Ko Maa. L’eau est assez claire et donc la vue dégagée. Si vous avez déjà eu l’occasion de faire du snorkeling, l’expérience sera agréable, mais pas exceptionnelle. Ci-dessous, Ko Chuek  :

Le lieu le plus insolite de cette virée en bateau restera sans doute la Emerald Cave sur l’île de Koh Mook. Après une nage de 70 mètres à travers une cave totalement obscure (bien suivre le guide et sa lampe torche frontale!), vous arriverez sur une plage cachée et entourée de verdure. Le lieu est spectaculaire mais fortement fréquenté !

L’excursion vous mène ensuite vers la très belle plage de Ko Ngai. Cette île dispose de quelques hôtels, donc si vous souhaitez barboter et lézarder au calme, Ko Ngai est peut-être l’un des meilleurs endroits où le faire. De plus, il s’agit d’un très bon spot de snorkeling avec des coraux et une multitude d’oursins à proximité.

Ko Ngai

A savoir que les trajets de l’excursion peuvent tout de même sembler longs si comme nous vous partez dans un « vieux bateau » (un longtail) et non un speedboat.

En route vers l’île de Koh Rok

Située à environ 30 kilomètres de Ko Lanta, l’île de Koh Rok est également accessible en daytour. Pour cette excursion, nous avons payé 1 200 baths / personne, soit environ 30 € car cette fois nous avons fait le trajet en speedboat. Boissons et repas sont à nouveau compris.

Outre la beauté de la plage, des arrêts à différents spots de snorkeling autour de l’île permettent de profiter d’une eau très claire avec pas mal de types poissons de toutes tailles et de toutes couleurs.

Pour la petite information, c’est sur cette île que s’est déroulé la première saison de l’émission de télé Koh Lanta (l’île se situe dans le Mu Koh Lanta National Park).

La journée passe très rapidement et vous serez rentrés en début d’après-midi.

Ko Lanta : le bon compromis !

Aucun regret sur le fait d’avoir choisi cette île comme « base » pour nos excursions. L’île est touristique sans être trop fréquentée. Les nuits semblent bien plus calmes qu’à Ko Phi Phi, où nous ne serons au final pas allés. Les logements sont bon marchés (environ 15€ pour une chambre double toute équipée) et il est facile de s’y déplacer en scooter. On retient davantage l’ambiance de l’île que sa beauté qui n’est pas franchement paradisiaque. Elle permet cependant d’explorer plutôt facilement d’autres îles aux paysages de carte postale…

Depuis le temps que je voulais faire Ko Lanta (ou plutôt Koh Lanta) !

N’hésitez pas à commenter et à liker cet article si ce dernier vous a plu !

Comment aller de Phuket à Ko Lanta ?

Si vous souhaitez rejoindre Ko Lanta depuis Phuket, le transfert vous coûtera 800 baths par personne, soit environ 20 €. La traversée dure quelques heures mais permet de profiter de quelques paysages des plus sympathiques… une sorte de mise en bouche !

Laisser un commentaire