Parce que la plupart des visiteurs ne passent en général que 3 ou 4 jours à Siem Reap, il est indispensable de bien organiser son temps et ses visites des temples d’Angkor pour que le moment reste inoubliable.

L’attrait principal de la ville est le site archéologique d’Angkor : un ensemble de temples à l’état de ruines construits à partir du IXème siècle, d’abord à partir de briques pour les plus anciens puis en pierres.  Témoin de l’âge d’or de l’Empire Khmer durant 6 siècles (ethnie principale de la péninsule indochinoise à cette époque, dont le Cambodge est à présent l’héritier), l’ancienne capitale Angkor met en relief à travers ses ruines l’alternance religieuse hindouiste/bouddhiste. La chute de l’Empire Khmer au XIVème siècle au profit des Royaumes Thaïs de Sukhothai puis d’Ayutthaya a finalement abouti au déclin de la dynastie d’Angkor et à la création d’un nouveau territoire : le Royaume Thaï du Siam. Ce n’est qu’au 19ème siècle que le site d’Angkor fut redécouvert, pour le grand bonheur de visiteurs qui ne cessent d’affluer chaque année.

Ainsi, nous vous livrons ci-dessous notre programme sur 3/4 jours et nos conseils pour profiter au mieux de votre séjour et de votre visite des temples d’Angkor. Vous découvrirez également d’autres visites pouvant être réalisées autour de la ville de Siem Reap.

Jour 1 – visite de Siem Reap et prise d’infos sur les temples d’Angkor

Lors de notre arrivée à Siem Reap, nous avons passé la journée à découvrir la ville en elle-même (très touristique) et à prendre le maximum d’informations pour visiter les temples dès le lendemain. Comme nous sommes gentils et pour vous faire gagner du temps, nous vous avons condensés toutes les informations utiles ci-dessous.

Première surprise du Cambodge, on pourrait presque croire que la monnaie officielle est le dollar. En effet, tout est affiché et se paye en dollar ; la monnaie locale (le Riel) étant surtout utilisée par les locaux ou pour rendre la monnaie sur de petites sommes.

Où loger à Siem Reap ?

Visiter la ville de Siem Reap est tout à fait faisable à pieds si vous logez dans le centre, donc l’emplacement n’est pas forcément problématique. Mais comme nous sommes fainéants, nous avons changé d’hôtel pour nous rapprocher de l’intersection Sok San Road et Angkor Night Markt Road. C’est en effet là que se trouve une multitude de restaurants bons marchés et bars servant des bières à 0,5 USD. C’est également proche de Pub Street (appelée aussi « rue de la soif ») où se massent la plupart des touristes qui sont prêts à payer plus chers leurs repas et boissons…

Comment s’organisent les temples d’Angkor ?

Les temples d’Angkor sont dispersés en 2 groupes.

  • Dans le premier groupe au nord de Siem Reap, 2 parcours tracés permettent de les visiter : la petite boucle de 17 km et la grande boucle de 25 km. Chacune de ces boucles permettent de voir des temples différents.
  • Le second groupe de temples « Roluos » est quant à lui situé à une dizaine de kilomètres au sud-est de Siem Reap.

Comment visiter les temples d’Angkor et éviter le monde ?

A Angkor, il y a du monde, beaucoup de monde. Ce sont 11 000 visiteurs par jour, soit plus de 4 millions de touristes par an qui déambulent dans le parc. Et ce chiffre est en constante hausse, devenant la principale menace quant à la conservation future de ces temples. Alors pour éviter au maximum la foule (même si vous ne serez jamais vraiment seuls), voici quelques petites astuces :

  • C’est du bon sens mais partir très tôt permet de devancer les retardataires et les groupes (le mieux est de commencer les visites au lever du soleil même si vous verrez qu’il y a déjà du monde…). Le site ouvre à 5h30 et ferme à 18h ;
  • Faire les boucles en sens inverse ou visiter les temples dans ordre aléatoire. La majorité des Tuk-Tuk démarrent la visite des temples dans le sens des aiguilles d’une montre et les uns à la suite des autres, donc l’essentiel des visiteurs se retrouvent au même endroit au même moment ;
  • Visiter Angkor Wat juste après le lever du soleil. Il est en effet étonnant de voir que beaucoup de touristes viennent voir le lever de soleil sur Angkor Wat et repartent immédiatement. Tandis que les « lève-tards » ne sont pas encore arrivés. Il y a donc un très relatif moment où le temple n’est pas complètement noir de monde ;
  • Priorisez les sites que vous voulez voir et privilégiez les temples phares très tôt le matin.

Comment se déplacer dans Ankgor ?

Les solutions les plus répandues sont :

  • en vélo – cela vous coûtera 2 USD par jour pour un vélo de bonne qualité (inutile de choisir un VTT, la bicyclette de ville est largement suffisante et confortable pour faire les 2 boucles)
  • en vélo électrique « Green e-bike«  moyennant 15 USD par jour. C’est à priori un français qui aurait développé cette affaire de locomotion écologique à Siem Reap. Bien vérifier néanmoins le nombre de kilomètres pouvant être réalisés et l’emplacement des points de recharge par rapport au parcours prévu.
  • en Tuk-Tuk pour un prix variant entre 15 et 18 USD la journée. Négociez avec lui le prix et montrez-lui le parcours que vous souhaitez faire.

Notez qu’il n’est plus légal pour les étrangers de louer des scooters à Siem Reap (business des Tuk-Tuk avant tout) mais que certaines guest-houses peuvent se débrouiller pour vous en trouver. Cela dit, nous n’avons pas croisé beaucoup d’occidentaux en scooters…

Nous concernant, nous avons choisi l’option vélo classique, plus économique. Sans être de grands sportifs, nous la recommandons uniquement si vous êtes en bonne condition physique. Car même si la route est d’un plat absolu, il fait vraiment très chaud (prévoir 2L d’eau au moins par personne) ! Et il faut compter 8km depuis Siem Reap pour rejoindre le site d’Angkor, soit 16 km rien que pour faire l’aller-retour ; auxquels s’ajoutent les distances de la petite et de la grande boucle…

Combien coûte l’entrée ?

Les tickets s’achètent au niveau de l’entrée principale qui se trouve sur la route allant vers les temples d’Angkor, à 5 km de Siem Reap. Il y a un système de Pass selon la durée souhaitée. Le Pass 1 jour coûte 20 USD, tandis que le pass 3 jours coûte 40 USD et reste valable une semaine. Les Pass étant nominatifs, vous serez photographié à l’achat de votre ticket.

Notre conseil : prendre le Pass 3 jours car vous ne pourrez pas tout voir en 1 journée, même en partant très tôt. Cela permet également de répartir la visite sur plusieurs jours et ainsi d’éviter la surdose. Notez aussi que si vous achetez le Pass le soir juste avant la fermeture des guichets (vers 16h30/17h), vous pourrez aller voir le coucher de soleil sans que la journée ne vous soit décomptée.

Jour 2 – En avant pour la petite boucle en vélo : 33km au total

Comme nous changions d’hôtel, nous n’avons récupéré nos vélos que vers 8h30… Et hop, c’était parti pour la petite boucle des temples d’Angkor.

Quels sont les incontournables de la petite boucle ?

Même si vous trouverez beaucoup d’autres temples, ceux à ne pas louper sont les suivants :

  • Angkor Thom (le Bayon ou « le temple aux mille visages », le Baphuon), qui peut aussi être fait lors de la grande boucle
  • Ta Prohm, où des scènes de Tomb Raider et du film les 2 frères ont été tournées
  • Banteay Kdei
  • Phnom Bakheng, d’où vous pouvez faire un tour à dos d’éléphant

Jour 3 – On se détend…

Pour cette journée, nous voulions nous reposer. Mais comme ce n’est pas dans nos habitudes de ne rien faire, nous hésitions entre la visite du temple Beng Mealea qui semble magnifique, du temple Banteay Srey, d’une balade sur le Tonle Sap ou de la visite du Groupe Roluos. Nous sommes fatigués et une grasse matinée est la bienvenue. Cela élimine donc Beng Mealea est Banteay Srey qui sont des temples éloignés (entre 40 et 60 km de Siem Reap). Le programme sera donc composé du groupe Roluos (temple Bakong), suivi d’une balade sur le Tonle Sap. Après avoir longtemps cherché de quel village partir pour la ballade, je vous invite à retrouver notre expérience dans l’article dédié : excursion sur le Tonle Sap, quel village choisir ?

Jour 4 – la grande boucle en vélo : cette fois-ci c’est 41 km !

Nous décidons de partir très tôt et de voir le lever de soleil sur Angkor Wat. 5h50 : nous récupérons les vélos. 6h : départ du centre de Siem Reap. Le lever de soleil est à 6h29, cela nous laisse largement le temps de parcourir les 8km qui nous séparent d’Angkor… grossière erreur ! car nous accusons la fatigue des jours précédents et nos mollets ne suivent plus. C’est donc dans la douleur que nous pédalerons en essayant de conserver un bon rythme pour arriver à temps. Et là, c’est la récompense !

Quels sont les incontournables de la grande boucle ?

  • Ankgor Wat (pouvant aussi être fait lors de la petite boucle). Bien se couvrir les jambes et les épaules si vous souhaitez visiter le coeur d’Angkor Wat sous peine de se voir refuser l’entrée. Attention le subterfuge du foulard ne fonctionne pas.
  • Preah Khan
  • Pre Rup
  • Neak Poan

Voilà qui conclut 4 jours de visite des temples d’Angkor, de Siem Reap et ses alentours : un programme bien rempli, des images plein la tête, des hordes de Chinois que vous avez envie de claquer, des mollets d’acier et pour finir un massage d’une heure pour nous revigorer.

N’hésitez pas à liker, commenter, partager si vous avez aimé et trouvé l’article utile.

2 COMMENTAIRES

  1. Merci pour toutes vos infos!
    Petite remarque : depuis le 1er février 2017, les prix d’entrée ont augmentés.. le pass une journée est à 37$ et le pass 3 jours à 62$..

Laisser un commentaire